MATERIEL INFORMATIQUE D'OCCASION

1 ORDINATEUR D'OCCASION

= 1 ORDINATEUR RECONDITIONNE

Accueil   >  Vie sociale et professionnelle / Handicap psychique, travail et insertion

Handicap psychique, travail et insertion

Viser la stabilité

La maladie psychique aujourd'hui, c'est l'exclusion.

1. Le rapport "La santé mentale, l'affaire de tous. Pour une approche cohérente de la qualité de la vie" a été remis le 17 novembre 2009 à la secrétaire d’Etat chargée de la Prospective et du développement de l’économie numérique. Si les suicides au travail représentent l’une des formes les plus visibles de tout un ensemble de pathologies de la modernité, comme le stress, les addictions, la dépression... la détresse psychologique se généralise et touche aujourd'hui un Français sur cinq.
(…)
« 3 à 4% du PIB »: En effet, l’Union européenne évalue entre 3 à 4 % du PIB les coûts directs et indirects de la mauvaise santé mentale sur l’économie (invalidité, accidents du travail et maladies professionnelles, absentéisme, baisse de la productivité).    source

2. Le chômage, bien que légèrement en baisse, reste élevé, autour de 17% chez les personnes actives handicapées (contre 7,2% pour l'ensemble de la population active). Fin septembre 2008, le nombre de demandeurs d'emploi handicapés immédiatement disponibles s'élevait à 202.000, en baisse de 3,4% en un an.
Plus d'un demandeur d'emploi handicapé sur quatre (27%) s'est inscrit au chômage en raison d'un problème de santé, notamment à la suite d'un licenciement pour inaptitude.
(…)
Une grande majorité de personnes handicapées (575.000) travaillent en milieu ordinaire de travail, 105.000 en établissements et services d'aide par le travail et 35.000 sont des travailleurs indépendants.    source


L’objectif d’Ecodair est, depuis sa création, l’insertion des personnes affectées par un handicap leur offrant un travail et un accompagnement personnalisé au sein de ses structures : ESAT et EA.
En regroupant dans une même entreprise, ces deux types d'établissements, on donne à celles-ci la possibilité de passer, selon leurs projets, du milieu protégé vers le milieu ordinaire de travail.
L’originalité d’Ecodair est de rassembler, dans les mêmes locaux, ces deux structures favorisant les échanges et l’émulation entre tous les travailleurs handicapés.
Offrir la possibilité à une personne ayant une maladie ou un handicap psychique d'effectuer un parcours progressif dans un même domaine, favorise de façon considérable l'amélioration de son état. Ces personnes sont, en effet, capables de tenir de manière satisfaisante un travail adapté à leur état.
Le travail leur permet de recouvrir une autonomie psychique et sociale, vecteurs d’une identité personnelle reconstituée, stable et d’accéder à une réelle insertion dans la société.
Au sein de nos structures aucune personne n’est affectée à un poste en particulier, tous sont amenés à diversifier leur activité.
Cependant, il nous parait judicieux de préciser que les exigences de production sont plus élevées pour les personnes travaillant en EA que les personnes travaillant en ESAT, compte tenu des compétences techniques qui leur sont demandées et par le fait que leur taux d’incapacité de travail soit plus bas.

Leur observation dans ce milieu de travail permet, en outre, d’analyser leur taux d'employabilité et favorise une insertion professionnelle et sociale adéquate. Leur employabilité peut, ainsi, aller d'une incapacité totale à une employabilité quasi normale.
Témoignage du Personnel l'insertion par l'emploi

VOTRE CADDIE

Vous n'avez pas d'article
détails

DEVIS

Demande de
DEVIS GRATUIT
détails

VENTE PRIVÉE

Connectez-vous pour consulter les ventes privés

Accéder

RECHERCHE RAPIDE

ECOLOGIE


Durant l'année 2008, Ecodair a traité en démantèlement plus de 180 tonnes de matériel informatique. Tout ce matériel a été valorisé à plus de 90%...
Lire plus